SAMEDI 6 OCTOBRE

Au  Gymnase Ostermeyer

Les jeunes sont au rendez-vous pour participer à diverses activités , sportives et culturelles. A la fin de la journée, un carton tamponné témoigne de leurs choix. Comme chaque année, nous utilisons les vélos adaptés prêtés par l’association « Lila » de Claye-Souilly .Une balade au soleil sur la piste du stade qui semble enchanter et détendre autant les passagers que les conducteurs !  

Nous accueillons 56 jeunes accompagnés par leur famille. Au fil du temps, certains visages nous deviennent familiers. En fin de matinée : une visite « surprise » bien appréciée : celle de nos amis « les rouleurs du samedi ». Ils contribuent  à l’animation du stand !

Au fil de la journée, 12 cyclos se sont relayés  pour écouter, renseigner, photographier, compter et bien sûr, pédaler !

 

 


 

SAMEDI 29 SEPTEMBRE

 

UNE SORTIE AUDAX AUTOMNALE

 

16 audacieux et 2 audacieuses sont au rendez-vous. Au programme : 61 km en direction de Marchemoret, Saint-Pathus, Lagny Le Sec et une pause à mi-parcours en forêt, à Montgé en Goële. Pour les châtaignes et les champignons,  pas l' temps…on reviendra.  Le vent s’est invité et nous le bravons de face durant la première moitié du parcours. Fort heureusement, au retour, il devient favorable et le vélo s’allège ! Avec Serge aux commandes, la moyenne est tenue et si le peloton s’étire, Ivan et Patrick veillent.

 

Un rendez-vous mensuel bien apprécié.


 

DIMANCHE 23 SEPTEMBRE

 

LA RANDONNEE CARITATIVE LILA A CLAYE- SOUILLY

 

L’association « organise ou participe à des manifestations sportives ou culturelles pour venir en aide à des enfants en situation de handicap ou malades. Elle permet ainsi à ces enfants l’intégration et le partage de temps auprès de personnes valides. »

Au rendez-vous de cette randonnée : accueil chaleureux, dynamisme, beaux parcours, buffets et ravitaillements impressionnants. Tout cela fait vite oublier l’alternance de vent et de pluie.

 

220 participants dont 10 Cyclos Mitryens et le plaisir de retrouver Jeannine, Jean et Gérard.

 

Ce même jour, un deuxième groupe représentait notre club au rallye de l’USBSD à Tremblay en France.


 

SAMEDI 8 SEPTEMBRE : LE FORUM DES ASSOCIATIONS

C’est la rentrée avec son lot de bonnes résolutions parmi lesquelles :

 faire du sport !

Nous sommes donc présents comme chaque année pour faire connaître notre association.

Un document « Offrez du vélo à votre santé » est à disposition,  il  met en avant divers bienfaits : limite les effets du vieillissement, lutte contre le surpoids, aide à réguler de nombreuses maladies chroniques, agit favorablement sur le psychisme, multiplie les opportunités de rencontres… Suivent quelques conseils pour une reprise.

Echanges, renseignements, propositions… quelques personnes devraient venir pour essayer.

En fin de matinée, les « rouleurs du samedi » viennent nous retrouver, ils sont en forme et de joyeuse humeur : avec Robert à leurs côtés, nous avons là une bonne publicité !

 

.


VU DANS LE JOURNAL :

 

Le B’Twin Ch’ti Bike Tour organise sa 14e édition

 

« Le rendez-vous des cyclistes a lieu samedi 25 août et dimanche 26 août 2018 à Lille, Armentières et Ohlain (Nord).

Avec Robert Marchand, cycliste de 106 ans !

 Un rendez-vous indispensable pour les amoureux de la petite reine, du cyclo aux amateurs de vélo urbain en passant par les familles. Une vraie fête du vélo ! ».

Présent avec un petit groupe de Cyclos Mitryens, notre vedette marque l’événement : il pose, échange, sourit, commente, boit de la bière, mange des moules- frites et au final…  rajeunit !

 

Aux côtés de Cyril Saugrain, ex coureur professionnel, Robert se souvient aussi . Il revoit Cyril, alors  jeune licencié à l’USBSD à Tremblay en France participer aux courses dominicales .Plus tard,  il le revoit  gagner une étape du tour de France  au lac de Madines en 1996.Le temps a passé.


 

DIMANCHE 1er JUILLET

 

Départ matinal pour EPERNAY où un très bon accueil nous est toujours réservé. Nous roulons sur les 3 circuits proposés : 35, 67 ou 100 km. Anne-Marie, qui accompagne Bernard participe à la randonnée pédestre. Elle se sent un peu seule, alors l’an prochain, il  faudra prévoir de la compagnie.

Bien sûr, il y a eu les grands espaces, les villages regroupés autour des églises et les petits chemins crayeux qui conduisent aux vignes. Bien sûr il y a eu des côtes à 14%, des faux plats, de grandes descentes, un soleil de plomb et des sous-bois ombragés. Bien sûr il y a eu les joueurs invétérés qui  achètent enveloppes sur enveloppes mais  aussi  des bulles dans nos verres et un plateau repas copieux. Bien sûr,  le club a gagné une coupe pour sa participation et les traditionnelles  bouteilles de champagne ouvertes lors de l’assemblée générale. Bien sûr, Patrick a sympathisé avec un groupe  

d’amis portugais et ils sont venus avec nous à Domptin acheter de la boisson pétillante !

 

Bien sûr, Richard avait une anecdote concernant… Napoléon : elle va suivre

 

Nous avons passé une excellente journée et nous reviendrons, c’est sûr !

 

 


LA 27e EDITION DE L'ARDECHOISE

DU 20 AU 23 JUIN 2018

 

Avec une moyenne de 15000 cyclistes, c'est le premier rassemblement cyclo d' Europe sur route de montagne.

 

Robert donne le départ accompagné de Christian et de Thierry. 

Bains de foule, interviews, visite aux jeunes...pas de temps à perdre, alors il multiplie les moyens de transport, enfourche la moto et se déplace en hélicoptère...


 

 

 

 

FELICITATIONS A KARIM

 

Le plus jeune de nos anciens licenciés

  est devenu champion d' Ile de France cadet 2ème année FSGT le 24 juin  

 


 

LE SAMEDI 16 JUIN : Y’A DE L’AUDAX DANS L’AIR,

UN PETIT AIR DE VACANCES,

UNE SORTIE  DE 100 KM AVEC RESTAURANT.

 

Le soleil vient saluer les 29 participants qui effectuent le parcours  à leur guise : à vélo sur 100 ou 60 km ou bien en voiture, selon la forme du moment. Bien sûr, Robert est des nôtres, escorté du fidèle Christian et aussi les amis sympathisants.

Il y a eu tout un travail en amont  pour informer,  créer les parcours, rassembler les chèques, faire les réservations mais surtout, surtout,  le magnifique tableau de Patrick qui récapitule les menus choisis.

Sur les deux circuits, nous retrouvons des habitudes : un arrêt traditionnel au cimetière de Juilly,   les bords de Marne à Trilbardou, le mirage d’un ravitaillement à l’école de Forfry…

Après des chemins différents et une déviation, c’est avec joie que nous nous retrouvons devant le restaurant de Ver sur Launette : sourires, accolades et exclamations témoignent !

Souriez, vous êtes photographiés !

Si nous avions perfectionné notre anglais l’an dernier, cette année nous passons à l’italien sous la haute surveillance de Salvatore .La prononciation correcte du mot « bruschetta » n’aura bientôt plus de secret pour nous .Le menu n’étant pas unique, les serveurs passent de table en table, cherchant désespérément le propriétaire du plat. Nous allons les aider l’an prochain en numérotant les tables : table 1 : tous les « tartare saumon-avocat ».  » Pour le plat, on se lève, on prend son couvert et on change : table 2 tous les « saumon-riz complet » et ainsi de suite. A cela, trois avantages : non seulement on bouge mais au fil du repas, les compagnons de table sont divers et les serveurs  moins stressés.

Il faut penser au retour, il est où mon vélo ? Il est où notre capitaine ?  Allez c’est parti !

Le peloton s’échauffe,  prend son rythme mais le pneu arrière de Jean « se dégonfle ». Il est alors l’objet de toutes les attentions, repart, se dégonfle à nouveau. Que fait ce morceau de démonte-pneu dans la chambre ? Heureusement, les  réparateurs ne sont pas chirurgiens ! Au final, Jean rentre direct et les deux groupes se retrouvent pour l'arrivée à Mitry.

Serge est tranquillisé, son compteur confirme une allure « Audax »,

Il a  mené ses troupes avec régularité, dans la joie et la  bonne humeur, grand merci à lui.

"Y'a eu d'laudax dans l'air, le maillot de travers, embarquement sans galère, le circuit, tout l' monde pouvait l'faire ".

 

 

Robert  nous a demandé si le projet « Mitry - col Robert Marchand à Lalouvesc » était toujours d’actualité  pour 2019.  Devant notre réponse affirmative, il a dit :«  FAUT QU’ON CAUSE ! »  .

 

 

 

 


 

 

 

 

RETROUVEZ LE COMPTE-RENDU DE LA RANDONNEE ANNUELLE DU CLUB A ARMEAU A LA RUBRIQUE " NOS SORTIES EVENEMENTS " 


 

DIMANCHE 29 AVRIL

LA CONCENTRATION DEPARTEMENTALE A ROZAY EN BRIE

 

UNE PREMIERE !

 

140 inscrits, 110 présents (cyclos, cyclottes et jeunes) venus à vélo ou ... en voiture honorer la manifestation et le copieux plateau-repas offert par le Codep 77.

Merci à l’équipe organisatrice et à l’année prochaine avec le soleil car il faut quand même ajouter : 

:

«  A la concentration… mon dieu qu’il a plu !

Au coin du boul’vard et de la p’tite rue.

A la concentration, mon dieu qu’il a plu !

A la Saint Médard on se serait cru…

Dans le p’tit gym’nase on s’est retrouvés

A midi un quart et on a mangé.

Quand il pleut dehors, dedans on est bien,

Car pour le confort, la pluie ne vaut rien.

Pour tout arranger, il a encore plu,

Et on est sorti  quand il a plus plu.

 

Au bout d’quelque temps, quand il a fait beau,

Not’ rando vélo est tombée à l’eau…

PLOUF ! »

Pour notre club, 7  représentants particulièrement vaillants puisqu’ils ont couvert les 110 km à une moyenne de 90 km/h : du jamais vu !

 

 


SAMEDI 31 MARS : UNE SORTIE DE TYPE « AUDAX »

 

 

La première de l’année,  abordée avec un peu d’inquiétude du fait d’une météo catastrophique ces derniers temps et du peu de kilomètres dans les mollets. Il ne  manquerait plus que le vent ! Alors, dans les poches du maillot, un peu d’audace, de l’inconscience et  beaucoup d’optimisme. Nous offrons notre plus joli sourire et notre meilleur profil à Catherine, déplacée tout spécialement pour l’événement. Appelés sur la ligne de départ, nous nous rangeons sagement derrière Serge promu aujourd’hui « Monsieur Parcours Capitaine De Route ». Nous tournons délibérément le dos à Ivan. Rassurant,  il surveille comme d’habitude les troupes en restant à l’arrière. Le vent se fait sentir à mi-chemin. L’étrange machine aux 26 roues progresse : Villeneuve sous Dammartin, Beaumarchais, Rouvre…Son corps fluo s’étire, ondule, se penche au gré du relief. Elle se met aussi à rêver et des destinations fusent : le bout du monde ? le restaurant ? Le restau, il est prévu pour plus tard : en juin, alors en attendant : on oublie et on pédale, mais …

pour le bout du monde, Serge, tu pourrais nous faire un circuit ?

Claude, futur licencié s’intègre parfaitement au peloton.Il s’inquiète : « le capitaine  prend tout le vent, il n’a pas de relais… ». On lui répond que c’est tout à fait normal, un capitaine, c’est comme ça,  toujours en tête, contre vents et marées !

Arrivés à Mitry, nous consultons le compteur : 22,5 km/h et 55 km .Nous avons eu la joie de rouler tous les 13  ensemble, en peloton, à allure régulée.

Pendant ce temps, au moment du départ, et profitant d’un moment d’inattention, quelques-uns s’étaient échappés, préférant prendre le chemin des écoliers,  vagabonder , papillonner et  deviser avec humour…

 

C’est avec grand plaisir que nous les retrouverons samedi prochain pour la traditionnelle balade hebdomadaire.


RALLYE HENRI HARDUIN 2018

Une fois de plus, le voyage s’est bien passé.

.Hier, l’agitation était à son comble : les plus grosses voitures avaient été réquisitionnées et des allées et venues incessantes laissaient présager un événement de la plus haute importance. Les voisins avaient même imaginé un départ en vacances. Sur un ton confidentiel on leur répond « on part pour le week-end, on va à Couperin ». Dans les valises : des parcours, des cartons d’inscriptions, des stylos, des tampons, des vivres, des boissons, des coupes, des médailles, des fleurs, des tables, des banderoles, des cafetières et… un beau discours. Nous nous étions partagés les rôles : le jeudi, les plus artistes de l’équipe s’étaient exprimés en dessinant sur la chaussée des signes cabalistiques. En parallèle, d’autres dévalisaient le magasin « Intermarché ». Filer ensuite aux services techniques pour y subtiliser un trousseau de clés  fut un jeu d’enfant.

 Chargé de la météo, notre président avait eu quelques consignes bien précises : pas de neige, pas de pluie, pas de vent mais du ciel bleu et des températures largement au-dessus de zéro. La tâche n’était pas facile mais le résultat au-delà de nos espérances.

Dimanche matin, aux aurores, les spécialistes se mettent en place. Quelques itinérants partent s’installer sur le bord des routes. Ceux qui sont à l’école dirigent, accueillent, inscrivent, comptent, téléphonent, tamponnent, restaurent, hydratent, photographient 318 participants :  36 clubs différents et aussi 35 non licenciés pour la pratique du  cyclotourisme.

Au final, l’animation anormale du quartier a alerté Madame Le Maire Charlotte Blandiot-Faride, Marianne Margaté conseillère départementale, Lucien Zede et Bernard Leroy de l’USJM. Devant la réussite de la manifestation, nous sommes complimentés. Les coupes sont alors remises et les  jeunes très fiers d’être honorés.

Arrive alors un beau discours qui met à l’honneur Jean Hauduc. Son long parcours de bénévole est évoqué et applaudi. Il reçoit une médaille de la part de Madame Le Maire et une bouteille de la part des Cyclos Mitryens L’émotion est grande et partagée…

 

Demain, c’est promis, nous irons rendre les clés aux services techniques , les vivres à  Intermarché et la pluie effacera sur le sol les tags des Cyclos de Mitry.


 

 

Rendez-vous placé cette année sous le parrainage d’Aladji Ba, médaillé des jeux paralympiques, des championnats d’Europe et du monde mais aussi champion de France du 400m. Une journée pour tester de nombreuses activités. Notre section est présente avec un matériel  prêté par l’association « un exploit pour Lila » de Claye-Souilly.

 

 

 

Après un début de matinée pluvieux, le soleil fait son apparition. Les balades sont alors nombreuses : accompagnateurs et porteurs s’activent tout l’après-midi sous le regard de Robert venu en voisin saluer les participants.


 

DIMANCHE 4 MARS

 

LE PREMIER RALLYE DE LA SAISON

 

Bien organisé par les cheminots d’Aulnay avec un départ à la carte : Aulnay ou Juilly.

 

La météo incertaine a dû décourager les troupes, mais au final, seuls quelques légers passages nuageux.

Sur le 50 km, après Marcilly,  la D 127,  une belle petite route de campagne, sympathique et tranquille. Les organisateurs nous disent être tombés sous son charme en participant à notre rallye. Bravo Serge, pour cette découverte !

 A « La  Grille- La Chaussée » en plein bois, une soupe chaude nous réconforte.

Plus tard en chemin, une ballade irlandaise s’élève dans le peloton , il pleut.

De retour à Juilly, nous avons la surprise d’une coupe baptisée « la coupe des 9 ».

 

Très fier, Ivan en assure le retour.


 

SAMEDI 13 JANVIER : BIENVENUE A 2018 

 

Demandez la nouvelle licence, demandez la nouvelle licence cyclo FFCT .

Vélo balade, vélo rando ou vélo sport ?

Faites votre choix !

 

   La randonnée club du mois de mai à Armeau dans l’Yonne illustrera bien la nouvelle formule puisque 37 participants s’y retrouveront avec des pratiques différentes.

.

Le président rappelle le prochain temps fort du club : le rallye « Henri Harduin » du dimanche 25 mars et sa tradition : « tout le monde sur le pont ! ».

 

Pour  commencer l’année, rien de tel qu’une galette partagée en bonne compagnie  et si une surprise arrive, alors, c’est encore mieux. Lionel Cadout était des nôtres avec, dans ses cartons, des gilets sécurité aux bandes réfléchissantes : un pour  chaque licencié .Un cadeau bien utile, apprécié, et un essayage collectif… immédiat !

Lionel  est,  bien sûr, chaleureusement  remercié.

  Le gilet fluo a quitté la maison de quartier des acacias avec un  nouvel ami. Il  va bientôt  voyager et remplir sa mission « sécurité »,  sillonnant  fièrement  les routes de Seine et Marne…et  d’ailleurs, en  vélo balade, vélo  rando ou vélo sport...

 

Bonne  route à lui !

 

 


 La Gazette des « Cyclos Mitryens » …

 

Cliquer sur ce lien


DIMANCHE 10 DECEMBRE : LES 10 ANS DU CLUB  ET L’ASSEMBLEE GENERALE

En 2008, 7 personnes  décident de créer un club de cyclotourisme à Mitry-Mory et l’idée   devient  vite une réalité. Jean, Jeannine, Rolande, Christian, Bernard, Alain et Marie-Claude posent fièrement devant le gâteau anniversaire  d’abord aux côtés de Robert, présent avec eux dès le début de l’aventure, puis avec  les amis « Cyclos Mitryens » venus les rejoindre au fil des années…

Au cours de la réunion, les souvenirs  affluent  et  laissent la  place aux bilans et aux projets. Le temps a passé : le site nous devient  familier, les GPS font leur entrée,  le maillot  va évoluer…

 

Bien sûr, il y a eu  la tombola, l’apéritif convivial, les discussions qui continuent autour de la table et  pour la réussite de cette journée, ces aides si précieuses  que l’on appelle  « bénévolat ».


106 ans :

Bon anniversaire ROBERT !

Je vais dire quelques mots seulement,Robert n'aime pas les longs discours !

Que faire,si un président ne peut même pas prononcer de discours ?

Que faire ? C'est le titre d'un ouvrage de Lénine.En 1911,année de naissance de Robert,Lénine séjournait à Bombon,au sud de la Seine et Marne.Il se déplaçait,paraît-il à vélo.Jean Jaurès,apôtre de la Paix,lui effectuait ,en Amérique du Sud,son seul voyage à l'étranger.

Robert n'est pas à une contradiction près.Il demande aux autres,des discours brefs,lui qui est capable de répondre longuement à des journalistes.

Il a d'ailleurs une technique efficace pour faire durer son propos,il répond lui-même aux questions qu'il pose.

Voici un exemple :

lors de sa réception à l'Elysée,François Hollande lui demande :

« vous êtes allé au Vénézuéla Monsieur Marchand ? »

Robert « oui,Monsieur le Président.Il y avait un gouvernement démocratique.Vous savez qui l'a renversé,Monsieur le Président ? »

Robert « les américains,vous savez pourquoi Monsieur le Président ? »

Robert « à cause du pétrole Monsieur le Président ! »

Aujourd'hui encore, les cyclos mitryens,avec l'aide de la Ville qui a mis à leur disposition cette salle et quelques moyens matériels d'organisation,se sont mobilisés afin d'offrir un bel anniversaire à Robert.

Normal son exemple apporte beaucoup à la dynamique du club . Dans le même temps,alors que tout bouge et tout change vite,les valeurs du club tolérance,solidarité,convivialité sont toujours d'actualité et nous amènent à lui montrer  naturellement notre sincère affection.

106 ans,nous vivons avec toi Robert, un moment rare et exceptionnel.

Tu nous dis que ta longévité en large autonomie ne repose pas sur un secret.

Certes,il faut de la chance pour posséder un solide patrimoine génétique et traverser plus d'un siècle tumultueux sans encombre.

Il y a ce qui dépend de toi et qui devrait nous inspirer.C'est cette volonté constante d'agir, articulée avec l'envie d'apprendre,de comprendre.C'est l'action du corps et de l'esprit,c'est l'engagement citoyen.

« Ce ne sont pas les années qui comptent dans votre vie,mais la vie dans vos années »écrivait Abraham Lincoln.

Regardez maintenant ce montage photos,il relate l'essentiel des activités de Robert durant l'année qui vient de s'écouler.

Robert a les années et la vie qui va dedans !

 

            Alain Gautheron

 

Mitry Mory ,26 novembre 2017


UN ANNIVERSAIRE  HORS DU COMMUN CHEZ LES CYCLOS MITRYENS

ROBERT MARCHAND : 100 + 6 = 106

La salle était déjà bien animée  quand Il est arrivé à la maison de quartier des Acacias à Mitry-Mory,  droit comme un i ,  levant le bras pour saluer les amis qui l’accueillaient. Il avait réussi son entrée !  Pour marquer cette journée,  un diaporama relatant l’année 2017 du champion est projeté .

Les images défilent, on croit rêver :

 Après avoir établi le record du monde des plus de 105 ans au vélodrome de Saint Quentin en Yvelines, il part à l’Elysée rencontrer le président de la république ! Il répond « présent ! »à tous les événements « Cyclos Mitryens » : remet la coupe au plus jeune lors du rallye «Henri Harduin », participe à la randonnée annuelle  à Valençay. Il  fête les  trente ans du club cyclo de Bourbon l’Archambault dans l’Allier, lieu qui lui est cher depuis  l’enfance puis part en Ardèche. En  août à Albi, il remporte le titre  de champion du monde UCI du « gran Fondo ». En septembre, à Mitry-Mory, il assiste à l’inauguration de l’exposition permanente qui lui est dédiée au gymnase Ostermeyer et le lendemain, au forum des associations, il  dédicace livres et  photos. Enfin, il se rend à Pipriac et aux côtés de Bernard Hinault, inaugure le circuit « Robert Marchand ».Peu après, il est présent à la présentation du tour de France 2018…

(Diaporama Robert Marchand : cliquer ici)

 Aujourd’hui,  il est entouré de tous ses amis, venus quelquefois de très loin. Madame Le Maire, Charlotte- Blandiot Faride et Marianne Margaté conseillère départementale sont présentes ainsi que le comité directeur de l’USJM.

Après un discours d’Alain Gautheron président du club, il est temps de : souffler les bougies,  partager le gâteau et ouvrir les cadeaux.

A ses côtés, Karim, le benjamin des « Cyclos Mitryens », né en 2002.

 

91 ans les séparent


SAMEDI 21 OCTOBRE

FIN DE SAISON…

  UNE SORTIE DE TYPE « AUDAX »

Les prévisions météo pas très favorables n’ont pas découragé  les troupes et 12 cyclos à la fois audacieux et optimistes  se sont retrouvés à Cusino. Après les salutations d’usage, nous nous en remettons à Serge, notre capitaine de route pour tester le 50 km de notre prochain rallye « Henri Harduin » (aujourd’hui, 59 km puisque nous partons de Mitry Le Neuf).

 Serge pilote et à l’arrière, Ivan est attentif. Pour nous, ce n’est donc pas difficile, il faut juste rester entre eux deux !  Alternance de vent favorable…ou pas !  humidité ambiante mais pratiquement pas  de pluie, nous roulons régulièrement et traversons Claye-Souilly, Annet, Trilbardou… Pour pimenter la sortie, nous aurons deux crevaisons…

Le retour sur Mitry s’amorce, nous sommes ensemble, avec  les joues colorées et l’humeur joyeuse.  

 

Moyenne : 22,5 km /h.


LE MOIS D’OCTOBRE DE ROBERT…

Une histoire qui lui tient à cœur : celle de l’une de ses sœurs. Il l’a confiée à un écrivain et autorisé à en faire un roman policier. Le livre  « Le crime de Marcelle était presque parfait , sauf pour Robert ! » paraît. Voilà pourquoi notre vedette, ce matin- là , a pris la direction de Saint-Etienne pour se rendre au salon du livre.

Après une escale à Mitry, il est reparti à Pipriac en Ille et Vilaine pour le 10e critérium des « champions d’hier » et l’inauguration du circuit « Robert Marchand ».

 

Peu après, il assistait à la présentation du tour de France 2018…


 

 

 

 

 

 

 

 

 

UN MOMENT DE REFLEXION SUR LE SPORT EN GENERAL ET SUR NOTRE PRATIQUE EN PARTICULIER


DIMANCHE 8 OCTOBRE

Riche en événements !

Deux organisations le même jour : nous devons donc nous séparer pour être présents sur plusieurs fronts et pour une fois, chacun sa route, chacun son chemin …

Les uns prennent la direction de Tremblay pour le rallye de l’USBSD à Tremblay, et les autres pédalent en direction de Claye-Souilly pour la 3e édition de la cyclo Lila, une randonnée caritative. L’association œuvre pour venir en aide à des enfants en situation de handicap ou malades et permettre l’intégration. Ils ont participé à plusieurs reprises, à notre rallye .

Au final, 27 Cyclos Mitryens sur les routes dont 5 féminines !

 

De beaux circuits côteux qui nous mèneront vers Crécy La Chapelle, le grand Morin, la vallée des peintres…


C’EST LA RENTREE…

SAMEDI 9 SEPTEMBRE :

LE FORUM DES ASSOCIATIONS

 

Un lieu pour échanger, faire des projets…

 

Cette année encore, nous étions présents  pour accueillir, informer sur la vie de notre section et proposer quelques rencontres. En fin de matinée, tradition oblige, les cyclos qui étaient de sortie nous retrouvent, ils sont de fort bonne humeur et le stand est  animé.

Il y a aussi quelques dons de vélos … toujours bienvenus.

 

A l’entrée du gymnase, les visiteurs découvrent l’exposition consacrée à Robert, inaugurée la veille et notre vedette assure avec vaillance une longue séance de dédicaces…  le maillot des « Cyclos Mitryens » est à l’honneur.


ON EN PARLE DANS LES JOURNAUX….

L’INAUGURATION DE L’EXPOSITION PERMANENTE « ROBERT MARCHAND »

AU GYMNASE OSTERMEYER  DE MITRY-MORY

 

Si l’idée de créer, dans la ville,  un espace dédié à Robert était retenue, l’aboutissement du projet n’était pas chose facile. Avec l’aide de la municipalité, de François Cabana, metteur en scène d’exposition pour la conception et de Franck Lagaroge   pour la réalisation,  l’exposition voit le jour le jeudi 8 septembre !  Charlotte Blandiot – Faride maire de Mitry-Mory, Bernard Leroy co-président de l’USJM, les Cyclos Mitryens bien sûr et tous les amis et sympathisants sont venus au rendez-vous. Robert exhibe fièrement son tout dernier maillot , celui de « champion du monde » gagné à Albi le 26 août dernier lors du Gran Fondo organisé par l’Union Cycliste Internationale.

 

Après les discours de Madame Le Maire, d’Alain Gautheron, président du club des « Cyclos Mitryens » et les remerciements de la vedette du jour, le moment tant attendu arrive et la vitrine se dévoile à nous.

 

 

Stupeur, émotion, admiration ! L’expression de toute une vie sportive intense est suggérée, mise en valeur par des jeux de glace et de lumières.

 Les coupures de journaux jonchent le sol … le voyage commence.

Dans le hall, une originale « galerie des maillots »  ou comment présenter des équipements colorés sous forme de tableaux…

C’est ensuite autour du verre de l’amitié que nous nous retrouvons et les conversations vont bon train. Plus tard, la salle se vide.

Alors, un homme est resté seul, face à la vitrine, silencieux, en tête à tête avec ses souvenirs.

  

«Tu viens Robert ? »


 

« La ch’ti bike tour » Echos de rando : quelques extraits…

 

« Nous l'avions tous et toutes notée sur notre agenda cette fameuse rando « flandrieste » qui nous tenait tant à cœur, les 26 et 27 Août 2017 direction Englos lieu de notre rendez vous … »

C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés le groupe de 10 : Edin et son épouse Dorothée, Ivan et son épouse Catherine (officiellement notre reporter), Richard, Kevin ,Michel, Karim, Patrick et votre rédacteur : Lionel dit Yofdj

Comment va t elle se passer ? c'est sur cette question que vers 10h30 nous décidons d'aller nous coucher car demain Patrick  notre capitaine de route a annoncé la couleur: « petit dej à 6h45 car je veux voir mon copain Cyril  Saugrain et il part à 7h30 donc réveil pour 6h00…. »

N'ayant pu pour raisons diverses avoir des invitations pour entrer les véhicules dans le parc , Patrick nous a fait un grand numéro présentant au personnel qui autorisait les véhicules à pénétrer dans le parc la photo de notre cher Robert au personnel qui ne connaissait point le bonhomme , mais la persuasion de Pat en tapant au moins dix fois l'épaule de ce brave homme lui mettant du Robert par ci et Robert par là , à bout le brave homme nous a fait rentrer nos cinq véhicules et la fierté de l'ami Patrick je ne vous dis pas . La journée commençait fort …

8 Heures nous sommes sur la ligne de départ  détendus mais concentrés tout de même Au programme Dorothée et Catherine pour les 55 kms accompagnées par Yvan (bien joué Yvan!) et les autres pour les 122kms à travers les monts des Flandres . La rando se passe bien , bien que s'avérant dure voir très dure ( chacun appréciera à sa mesure ) pour les 70 premiers kms .Le mont Kemmel , belle côte 12 % en pavés...Le mont noir  tout en montée et pour finir Ste Marie Cappel où,  perso les 16 % sur les trois ou quatre cent derniers mètres me sont à l'heure où je fais ce compte rendu encore  dans les jambes .

Après avoir retrouvé Patrick et Kevin , Richard et moi même formons un petit groupe bien sympa roulant sur les routes du Nord via les Flandres . Un loupé de flèche rouge nous envoie même faire un petit tour en Belgique et au final nous en sommes quittes pour faire une douzaine de kms …soit au final 134/135 kms . Belle sortie vous dis je !... »

 

Et pour continuer, le commentaire de Dorothée et d’Edin :
Nous étions prêts pour affronter la route des Monts à travers la France et la Belgique. Il y en avait pour tous les goûts 52 ou 125 kms mais des secteurs pavés pour tous !!! Comme dirait Cyril Saugrain «C'est le charme du Nord ».Quel que soit le parcours choisi, balade plus qu'agréable sur les petites routes traversant les champs à la rencontre des fermes. Le tout bien évidemment sous le soleil du Nord ( qui aurait osé l'imaginer).
Après l'effort plus que du réconfort : possibilité de se faire masser, de se désaltérer avec une ou plusieurs bonnes  bières et se rassasier bien que nous n'étions pas trop affamés car les ravitos étaient nombreux et copieux.
Retour à l'hôtel pour une récupération à la piscine comme les pros.


Un grand merci à l'organisateur de cette manifestation qui nous a permis de passer un agréable moment tous ensemble.

 

 


ALBI 2017 - Championnats du Monde Gran Fondo UCI 

 

Robert Marchand, Champion du Monde des plus de 105 ans.


 

L’ARDECHOISE 2017

« Que la montagne est belle ! »

 

Après Lyon, avec  les premières collines et les vignes,  Robert repart quelques années en arrière…La route, il ne l’a pas oubliée, il l’a faite tant de fois…   Il se revoit, au volant de sa camionnette,  partant faire le plein de vins ardéchois qui seraient appréciés à Mitry-Mory.

Aujourd’hui, à 105 ans, il est toujours du voyage mais pour d’autres raisons : figure emblématique du 1er rassemblement cyclo d’Europe sur routes de montagne, il va participer à l’animation de la 26e édition qui ne compte pas moins de 15796  participants. Il est, bien sûr, entouré par un groupe de « Cyclos Mitryens ».

L’installation au camping « Les Roches » se fait toujours avec plaisir. Sur place : vue imprenable sur la montagne, détente, échanges autour d’un verre, repas précompétitif et  piscine  rafraîchissante pour ceux ou celles qui le souhaitent. 

Parmi nous, depuis plusieurs années, il y a Joseph Rouault dit « Jo », président du club cyclisme de Villeparisis. Tout récemment, Il a participé à l’initiative du mouvement « Mon vélo est une vie. Partageons la route » : appel à la bienveillance et au respect mutuel entre tous les usagers sur la route.

Arrive ensuite le moment où les projets doivent devenir réalité. C’est alors que les cyclos s’arment de courage,   grimpent les cols, affrontent… des dénivelés sur des circuits  à la carte : l’Ardèche verte, le Doux, les sucs, la Volcanique : 90 … 180… 230 km sur une journée ou  sur plusieurs jours. Pour certains, le temps va s’arrêter, pour d’autres, il sera pris en compte mais pour tous, les fascinants paysages resteront en mémoire, ainsi que la canicule… ou le vent de face !

Les bruyères et les genêts n’ont pas manqué le rendez-vous et au pied du mont Mézenc, les marmottes chuchotaient au passage des cyclos. Au hasard des chemins, des rencontres…notamment avec un couple tout droit venu de l’état du Wyoming aux Etats-Unis. L’Ardèche s’efface alors, nous nous retrouvons à Cheyenne, rêvant de grands espaces et de rodéos.

 

Nous avons fait de beaux  voyages !

Cliquer ici pour le reportage photos


Samedi 10 juin 2017

Il est où l’bonheur…il est où ?

Nous avons dû le croiser, quelque part entre la Seine et Marne et l’Oise. Le soleil brillait , les vélos étaient vaillants et les circuits à la carte .Fidèle capitaine de route, Serge a mené à bon port sa troupe  à allure « Audax » sur 100 km.  Quelques-uns partaient sur une distance plus longue et d’autres  choisissaient un 60 km. Pour tous cependant le même mot d’ordre : « à midi, rendez-vous  au restaurant  l’orée du bois  à Ver sur Launette ». Les amis qui ne roulent pas actuellement étaient là pour profiter de l’événement ainsi qu’un sympathisant, rencontré au hasard d’un rallye. C’est alors que 23 Cyclos Mitryens  ont rencontré 50 cyclos anglais qui reliaient Londres à Paris. Au final : un joyeux tintamarre ! Patrick  échange en espagnol, en italien et même en allemand, le serveur s’adresse à nous en anglais et nous essayons de présenter Robert en mélangeant français et anglais. Bon, on a dû se comprendre car notre héros est applaudi…

Après le repas, nous bouclons les 30 km qui nous séparent de Mitry-Mory. Certains disent qu’il flotte dans l’air comme un parfum de Valençay…il suffit pour ça d’un peu d’imagination.

 

 Cliquer ici pour le reportage photos

Cliquer ici pour le reportage vidéos


RANDONNEE CLUB 2017

A Valençay du 25 au 28 mai

Article du 04 juin paru dans "LA NOUVELLE REPUBLIQUE"

A vélo à plus de 105 ans

Dans la cour du Musée de l'équipement, Robert Marchand, 105 ans, au centre avec une casquette. Il est entouré de ses amis du club des Cyclos mitryens.

Des membres du club Les Cyclos mitryens, de Mitry-Mory (Seine-et-Marne), sont en randonnée dans la région berrichonne, pour un week-end organisé. Ils sont en groupe à sillonner les routes en effectuant des circuits à thème avec visites de châteaux ou musées. Cela n'a rien d'exceptionnel en soi mais au sein de ce club, et présent avec eux au Musée de l'équipement de La Chesnaye, figure le champion Robert Marchand qui, à plus de 105 ans, fait toujours du vélo. « Je fais toujours de la gymnastique, tous les matins, pour avoir la forme », confie-t-il. Robert Marchand détient le record de l'heure sur piste des plus de cent ans et est toujours invaincu. Pour les cyclotouristes, ces sorties sont des moments de partage et de convivialité. Ils aiment se retrouver pour pratiquer leur sport favori et apprécient ces week-ends de découverte qu'ils organisent régulièrement.

 

 


Karim

14 ans et première victoire cycliste

 On en parle dans la presse : cliquer ici

 

 


Dimanche 2 avril

Les trente ans du club de Bourbon l’Archambault dans l’Allier

 

Robert avait trois ans quand il est arrivé à Bourbon l’Archambault et il ne se doutait pas…que 102 ans plus tard, il  y reviendrait pour  fêter les trente ans du club de cyclotourisme et dédicacer le livre qui évoque sa vie et ses records sportifs.

Bien sûr, il était accompagné d’un petit groupe « Cyclos Mitryens » et ce fut l’événement du week-end. Accueil chaleureux de la part de Gaby Bertin, président du club et de ses licenciés,  d’Andréa et Jean-Pierre qui ne manquent pas une occasion de nous faire goûter les spécialités locales, et de tous les sympathisants. Pour certains, une petite sortie vélo d’une cinquantaine de kilomètres. L’occasion d’apprécier la campagne bourbonnaise et ses dénivelés… Place ensuite à la fête, aux discours, au repas et au gâteau d’anniversaire. Impossible de partir sans laisser un cadeau : ce sera le bidon aux couleurs du club et qui rappelle qu’en 2017 nous avons fêté notre 10e organisation.

Robert veut retourner à la ferme de son enfance et les souvenirs remontent à sa mémoire : là, on cueillait les fraises…là, attention, il y avait les couleuvres qui venaient boire le lait…              

  le lait… la soupe au lait…les troupeaux à garder... l’école si loin…

Une dernière soirée chaleureuse, une nuit réparatrice et nous repartons. Robert semble avoir rajeuni.

 

 Cliquer pour les photos



Dix ans déjà  que les Cyclos Mitryens  répondent à l’appel du large et embarquent  pour leur grand voyage annuel,  sans les vélos. Ils se sont mis tous ensemble  pour  l’imaginer,  le préparer  et  le mener à bien. Des craintes, ils en ont eu : la route choisie pourrait être refusée, une mauvaise météo pourrait les faire chavirer, les vivres pourraient venir à manquer …

 Mais… solide et  expérimenté, l’équipage surfe sur les vagues, évite les récifs et file vers l’objectif final : la réussite de la manifestation.

 

Pari tenu : au final, 316 passagers  accueillis et menés à bon port !

Ils sont venus des Vosges, du Rhône, du Nord aussi…

A l’embarquement : 50 féminines,  14 jeunes de moins de 18 ans et pour la deuxième année consécutive,  les éducateurs et les jeunes de l’association « un exploit pour Lila » de Claye-Souilly.

Nous accostons à Mitry-Mory. Les participants  mis à l’honneur reçoivent une coupe et chacun repart avec un lot anniversaire : le bidon aux couleurs du club. Quelques heureux gagnants recevront  des cadeaux : un bon de 250 €  à valoir sur un séjour  vacances ou des  baptêmes de l’air. La remise des récompenses a lieu en présence de Charlotte Blandiot-Faride, maire de Mitry-Mory, Marianne Margaté conseillère départementale, José Vallécillo et Bernard Leroy pour l’USJM.

 L’école Couperin est vite transformée en une ruche bourdonnante. Au centre de la ruche, non pas une reine mais le « roi Robert » qui est venu à vélo avec, dans son bidon, de l’eau et du miel.

 Il pose sur les photos avec les plus jeunes, dédicace ses livres et échange, visiblement ravi de ce moment privilégié au sein du club. Il avait dit « ce sera une belle fête » !

Nous levons nos verres à cette nouvelle aventure.

Dans le lointain, la sirène d’un bateau qui s’éloigne…

 

 

 

 


 

 Jeudi  12 janvier 2017… En route vers L’Elysée

 

C’est aujourd’hui à 15 heures  que Robert, accompagné par le président du club, a été reçu par le Président de la République. A cette occasion, notre vedette  a remis  à François Hollande un maillot rouge et noir des « Cyclos Mitryens ».

L’entretien a duré une quarantaine de minutes, dans le bureau du président. Simplicité et écoute étaient au rendez-vous.

Il a impressionné par ses qualités physiques , intellectuelles, sa vivacité, son dynamisme et l’exemple qu’il donne à tous. Il a été questionné sur son parcours, son mode de vie, a évoqué les congés payés…

Des membres de l’ambassade américaine sont même venus le saluer.

Le ton étant chaleureux, François Hollande a fait remarquer que sur les 17 présidents qui ont croisé la longue route de Robert, lui seul avait eu ce  grand  privilège :   rencontrer Robert Marchand !

 

Des photos viennent fixer ce grand événement.

Cliquer pour les photos


Mercredi 4 janvier 2017 : 16 heures

Les supporters sont nombreux et l’émotion forte.

 

Ils sont venus d’Ardèche, de Bretagne, du Bourbonnais, des hauts de France…et bien sûr de Mitry-Mory, en car ou en voiture pour assister à cet événement exceptionnel et encourager  la vedette, assaillie par les médias.

Robert roule une heure  sous les flashs  d’appareils photos .Dans les tribunes à la fois inquiètes, émues,  admiratives et bruyantes,  les interviews se succèdent…Pendant ce temps, seul au monde,  un peu irréel et très concentré,  notre cyclo augmente   régulièrement  sa vitesse au fil des tours. Lorsque le chronomètre s’arrête, marquant 22,54 km , le vélodrome croule sous les applaudissements.

Robert détient le record mondial de l’heure sur piste dans la catégorie des plus de 105 ans.

 

 


Le 26 novembre 2016

Robert a 105 ans  

  Les amis du club sont  fiers d’honorer le rendez-vous.

 

A 10 heures, le peloton emmené par la vedette du jour s’élance sur les routes Seine et Marnaises pour une petite balade. Après une halte à mi-parcours pour  boire un vin chaud  réconfortant, les cyclos  amorcent le retour sur Mitry-Mory où une maison de quartier les accueille. Alain Gautheron, président du club fait un court discours car, selon Robert : « les discours les plus courts sont les meilleurs ».Les conversations vont bon train autour d’un buffet et  du traditionnel  gâteau d’anniversaire.  Entouré de tous ses amis, Robert prend alors une grande respiration  et  souffle les bougies, des projets plein la tête.

 

 En effet, il  n’a pas fini de nous étonner : il envisage de rouler une heure le 4 janvier 2017 à 16 heures sur la piste du vélodrome de Saint-Quentin en Yvelines pour établir le record de l’heure sur piste des plus de 105 ans…